Toiture en fibrociment sur un garage : attention !

Si tu regardes les annonces de garages à vendre depuis quelques temps, tu as pu voir qu’une grande partie du parc a été construite il y a une cinquantaine d’années. Ces garages sont des constructions préfabriquées avec des toitures en fibrociment. Qui dit tôle en fibro ciment, dit amiante dans les garages, ou plutôt dans la toiture.

Dans cet article, nous allons faire le point sur ce sujet qui peut en inquiéter plus d’un. Autant te dire tout de suite que c’est un risque auquel je suis fortement exposé avec plus de 2000 mètres carré de toiture fibrociment sur mes lots de garages.

Est-ce qu’une toiture avec des plaques en fibrociment est dangereuse ? Y a-t’il une obligation de traiter ces toitures aussi appelées eternit ou everite ? Peut-on négliger le risque financier des toitures en fibrociment de nos garages ?

Petit historique des toitures en fibro ciment amianté pour garages et autres

Dans les années d’après-guerre, il a fallu reconstruire une grande partie de l’Europe. Cela s’est fait à grande vitesse avec des qualités de construction souvent mauvaises. Je pense ici aux immeubles collectifs. Pour y avoir habité et en regardant les prix de vente très bas des appartements, on peut déduire que c’est du vite fait, mal fait.

Pour les garages, le type de construction le plus pratiqué a été le préfabriqué. L’amiante a été choisie en guise de toiture des garages. C’est un matériau dont les propriétés sont intéressantes : une forte résistance au feu, une bonne isolation thermique, phonique et une bonne solidité. Pour fabriquer une plaque en fibrociment, les industriels mélangeaient du ciment avec de l’amiante. Ce mélange était ensuite compressé pour former les toles ondulées que tu connais.

Une toiture en fibrociment est composée de plusieurs tôles ondulées qui se chevauchent les unes les autres afin d’assurer l’étanchéité des garages. Les tôles étaient faciles à installer car elles sont légères et de grandes dimensions.

Bref, en te baladant dans n’importe quelle ville ou village de France, tu peux en apercevoir. Les toitures en fibro ciment couvrent les gymnases, des bâtiments publics et privés, les hangars agricoles, quelques maisons, des dépendances, des garages, des poulaillers, des auvents… Bref, c’est un matériau qui a connu la révolution industrielle. En conséquence, l’amiante et le fibrociment ont été diffusés à très grande échelle.

Il y a un gisement très important dans le cap corse. Les plages comme la montagne qui a été travaillée par l’homme sont de couleur noire/gris anthracite. On peut voir que le flan de la montage a été rongé par les hommes et les machines depuis une dizaine de kilomètres tellement la production a été intensive.

Les plaques de fibrociment peuvent contenir de l’amiante, mais ce n’est pas systématique. Si le garage que tu convoites date des années 50, 60, 70 ou 80, alors les chances sont grandes que les plaques eternit contiennent de l’amiante. Le pic d’utilisation de l’amiante et du fibro en France se situe autour de 1975.

Eternit était l’une des sociétés qui a utilisé ce matériau massivement. La société existe toujours et tu pourrais encore entendre plusieurs personnes parler des plaques eternit. J’ai lu le terme everite plusieurs fois dans mes recherches, sans toutefois avoir pu déterminer son origine… bref, toiture eternit ou everite, on parle sans doute de la même chose et du même problème.

Quels sont les dangers d’une toiture en fibrociment sur un garage ?

Commençons par la bonne nouvelle : une toiture en bon état n’est pas dangereuse pour l’homme. Si c’était le cas, alors une campagne massive de désamiantage aurait été menée. L’amiante a été interdite en France fin 1996. De nombreux bâtiments ont été désamiantés depuis mais les toits en fibrociment sont toujours là.

Il y a une raison simple qui tient à la nocivité de l’amiante. Sous la forme fibrociment, elle n’est pas dangereuse. Ce qui pose problème, c’est quand elle est inhalée. L’amiante est composée de fibres très fines qui rentrent par les voies respiratoires. Ces particules arrivent même à rentrer dans les poumons. Ce corps étranger provoque alors des cancers ou d’autres affections des poumons. L’amiante et le fibrociment ont été utilisés pendant plusieurs années car les maladies ne sont pas apparues tout de suite. Les ouvriers des usines, les personnes exposées sur le lieu de travail ont développé une maladie après 20, 30 ou 40 années d’exposition.

L’amiante a été utilisée sous de nombreuses formes : brut, projeté en vrac, tissé, mélangé avec du carton (ancien grille pain qu’utilisait ma grand-mère), en poudre, mélangé avec du ciment… Toutes ces formes ne présentent pas le même degré de nuisance. Ce sont les poussières et les fibres qui sont novices. Utilisée en flocage, en isolant, l’amiante n’est pas retenue par un matériau de support et se relâche dans l’air facilement.

En conséquence, il ne faut jamais percer, gratter, casser, scier ou frotter une plaque en fibrociment amiantée de tes garages. De la même façon, nettoyer ce type de toiture amiantée avec un nettoyeur haute pression (d’une marque bien connue) pourrait aussi être nocif pour la santé. C’est là où tu t’exposerais dangereusement aux particules d’amiante qui seraient relâchées dans l’air.

 

Acheter un garage avec un toit en fibro ciment, que dit la réglementation ?

Pour toute vente de bâtiment construit avant 1997, le diagnostic amiante est rendu obligatoire par la réglementation. Il rentre dans les obligations légales de la transaction, comme le diagnostic énergétique, plomb, gaz, etc, etc… L’objectif est d’informer l’acheteur de la présence d’un matériau amianté dans le bâtiment.

En ce qui concerne les garages, l’amiante est souvent dans la toiture en fibrociment. Le diagnostiqueur va donner un avis sur la qualité de la toiture. Les toles en fibrociment amiantée perdent leurs qualités avec le temps. Elles deviennent poreuses et se fragilisent.

La réglementation sur les toitures en fibro ciment rend le diagnostic obligatoire. Il engage la responsabilité du vendeur et du notaire.

Certains parkings (notamment à Paris) ont faire l’objet d’un désamiantage complet. Dans un parking précis, l’amiante était utilisée comme isolant dans certains conduits. L’acheteur a été informé via le diagnostic de la copropriété.

Pour le propriétaire du garage dont le toit est en fibro ciment, un diagnostic tous les trois ans est obligatoire. Si le diagnostiqueur agrémenté ne relève pas de risque, la toiture demeure en l’état. En cas de problème, des actions correctives doivent être menées. Cela implique plusieurs solutions exposées plus bas. Sur d’informations sur le détail de cette loi en cliquant ici.

En conclusion, tant que les plaques de tole en fibro ne sont pas dégradées, rien n’oblige le propriétaire à changer sa toiture ou à condamner les matériaux contenant de l’amiante.

Faut-il effectuer un remplacement toiture en fibro ciment ?

Remplacer la toiture en fibrociment est une excellente idée. Je peux te déconseiller de réaliser les travaux toi(t)-même afin de préserver ta santé. Enlever les plaques pourrait t’exposer à des poussières. La déchetterie à côté de mes garages en Normandie accepte les plaques d’amiante pour peu qu’elles tiennent sur une palette. Le problème est que les plaques doivent être découpées.

Certaines personnes enfouissent les plaques dans la terre. C’est pratique, mais ce n’est pas du tout écologique et respectueux de l’environnement.

Certaines entreprises sont agrémentées pour retirer l’amiante. Des précautions seront prises : combinaisons intégrales, masques, gants. Les accès seront bloqués pendant les travaux et tous les matériaux dangereux seront emballés pour éviter les risques.

Toutes ces précautions et le coût du recyclage rendent le remplacement de la toiture coûteux. Il faut compter ensuite le coût de la nouvelle toiture.

Je n’ai jamais consulté d’entreprise spécialisée donc la fourchette de prix est assez large. Elle provient de différents sites internet. La tranche basse se situe autour de 70 € par mètre carré, pose de la nouvelle toiture comprise. Les prix hauts montent jusqu’à 130 € du mètre carré. Là encore, tout dépendra de la taille du chantier, de la facilité d’accès, de la distance de la déchetterie spécialisée…

On peut déduire que le risque financier pour un garage de taille standard est d’environ 1000 € à 1500 €. C’est probablement un an voir deux ans de loyer foutus en l’air.

Confiner un toit en fibrociment sur plusieurs garages

Le confinement consiste à isoler les plaques fibro dans un autre matériau. Cette solution est moins couteuse mais ne fait pas disparaître le problème. Le professionnel va appliquer un produit qui va recouvrir la toiture everite. Les fibres amiantées seront alors prisonnières du support.

Je peux comprendre que ce risque rebute certaines personnes. Quand je compare les travaux et les réparations d’un appartement avec le coût de remplacement d’une toiture, je parie toujours sur la toiture. C’est un chantier unique, qui aura lieu une seule fois et par un seul artisan. Un à deux ans de loyer n’est pas grand chose sur la durée (en considérant le rendement important de ce type d’investissement).

Dans mon cas, la facture pourrait monter jusqu’à 150 000 € (99 garages). A l’heure actuelle, je serai bien embêté pour financer les travaux, mais je ne serai pas le seul. J’aimerais autant que mes prêts soient remboursés intégralement ou presque afin de faire un emprunt pour financer le coût des travaux.

Une partie de ce coût sera obligatoirement transférée à l’acheteur lors d’une prochaine revente. Un lot de garages désamianté comporte un risque inférieur et se vendra plus cher en comparaison.

En poussant le raisonnement, il est probable que de bonnes affaires se fassent en cas de modifications légales. Si le législateur décide d’interdire progressivement le tole en fibrociment, le prix des travaux impactera les prix de vente des garages à la baisse et certains vendeurs prendront peur.

Pour conclure, je pense que le risque est moyen, voire faible. Le coût des travaux est important mais la probabilité d’une obligation légale est faible. Pour moi, elle aurait déjà eu lieu si un risque pour la santé publique existait. Changer l’ensemble des toitures en fibro ciment ne pourrait être réalisé en une fois. Le nombre de toitures amianté est trop grand par rapport aux entreprises qui peuvent réaliser les travaux.

Ceci dit, la présence de fibrociment dans un garage est un bon argument de négociation. Le vendeur peut baisser son prix face au risque.

As-tu peur d’acheter un garage dont le toit est composé de fibrociment amianté ?

Leave A Response

* Denotes Required Field