Est-ce que cette hausse de 0.8 % va te décourager d’investir ?

    5 replies to "Réforme fiscale 2018 : hausse de la CSG CRDS en immobilier mais pas que"

    • Yves mesmentors.fr

      Super vidéo :),

      Enfin quelqu’un qui ennonce un cas concret vis à vis de cette hausse !

      En effet, selon ma stratégie d’investissement c’est la seule petite ombre au tableau que je perçois depuis l’élection de Macron (par contre j’ai découvert beaucoup de très bonnes nouvelles).

      Oui Julien a raison ce n’est pas ce petit paramètre qui doit empêcher de s’enrichir dans l’immobilier. Personnellement, je fais du LMNP avec beaucoup de travaux et donc du déficit donc cette hausse ne m’impactera pas avant bien longtemps.

    • KINSELLA Françoise

      Merci pour la vidéo, il faut prendre en compte que les investisseurs dans l’immobiler sont souvent des retraités et que ceux qui sont dans la classe moyenne se retrouvent complètement pénalisés par cette hausse, les retraites qui n’ont pas été revalorisées depuis des années et les revenus locatifs qui diminuent. Ils sont vraiment la vache à lait de l’Etat qui ne sait plus où prendre l’argent pour financer toute la générosité sociale.
      Toutes ces augmentations, année après année, forcent les propriétaires à vendre (comme moi ma résidence secondaire et mes parkings) car les charges deviennent aussi de plus en plus lourdes avec toutes les obligations et les soit-disant mises en conformité qui n’en finissent plus. Les propriétaires sont découragés et je pense que beaucoup vont jeter l’éponge comme moi pour récupérer des liquidités et pouvoir payer les impôts qui, je le rappelle, sont les plus chers de l’Europe.
      Par contre, l’Etat est incapable de diminuer ses dépenses. La situation devient insupportable et je ne suis pas la seule à le penser.

      .

      • Julien

        Bonjour Françoise,

        je ne fais pas de politique mais merci d’avoir donné ton avis.

    • Jean-François FONTANA

      Excellente analyse (comme toujours 😉 ). Tu as raison, ce n’est pas ça qui va nous empêcher d’investir, effectivement. Mais ces hausses sont pénibles. Ceci dit on n’a que trois choix :

      – soit ne rien faire ! mais dans ce cas faut pas venir se plaindre après,
      – soit d’investir et de construire un business plan qui tient la route avec ces nouvelles règles et en anticipant les prochaines à venir. Car il y en aura d’autres, surtout quand on regarde de pres comment la (fausse) « Flat tax » a été élaborée :-). La flat tax se décompose en 17,2% de prélèvements sociaux et 12,8% d’impôts. Le taux d’impôts est « capé » à 12,8% mais en revanche celui des prélèvements sociaux ne l’est pas et variera en fonction des lois de finances annuelles !! Ainsi à la prochaine augmentation de la CSG-CRDS, hop, ce ne sera plus 30 % au total! Malin l’état.
      – soit partir, mais c’est un autre sujet 😉

      Merci pour tes videos et continue de nous ravir.

      • Julien

        Avec plaisir ! Merci pour ce triptyque d’options !

        RDV le 10 avril

Comments are closed.