Arrête de travailler plus pour gagner plus par Sylvain

On aimerait tous gagner plus d’argent et si en même temps on ne travaille pas plus c’est l’idéal. Malheureusement c’est assez rare. Vous pouvez gagner au loto mais tout le monde n’y arrive pas (si l’un d’entre vous joue et gagne après avoir lu cet article, qu’il pense à moi) ou vous pouvez être augmenté, c’est plus courant (encore que…) mais beaucoup moins efficace. Alors tant pis faisons des heures supplémentaires.

Travailler plus pour gagner plus

Vous avez déjà entendu cette phrase? Moi aussi, et ça me désespère.

On doit déjà travailler 8h par jour, 5 jours par semaine pendant 40 ans en échange des weekends et de 5 semaines de repos par an. Je ne sais pas vous mais j’ai l’impression qu’il y en a qui se font rouler.

Je veux profiter de mon temps tout de suite. Je n’attendrai pas mes 70 ans pour m’amuser. Et pour cela il existe une solution très simple à comprendre mais plus difficile à appliquer. Il faut décorreler son temps et son argent. Il faut travailler mieux pour vivre mieux.

Le secret pour gagner de l’argent automatiquement

Je vous entends déjà me dire que c’est impossible et pourtant certains y sont arrivés. Chanteurs et auteurs ne sont pas payés à l’heure. Je vous ferai remarquer qu’en plus ils gagnent plutôt bien leur vie. Pensez aux milliardaires. Vous croyez qu’ils travaillent un milliard de fois plus longtemps que nous? Il y a autre chose derrière et c’est le lien entre le temps et l’argent. Nous (j’en fais encore partie) échangeons notre temps contre de l’argent, eux non.

Lorsque l’on gagne de l’argent sans y passer du temps on appelle cela les revenus automatiques ou passifs. Attention il y a un investissement en temps minimum à faire sinon ce serait trop facile. un écrivain ne vends pas son livre sans l’avoir écrit. On distingue classiquement 3 domaines qui permettent cette automatisation

Le monde des requins de la bourse.

Il existe plusieurs façons d’obtenir des revenus passifs en bourse. Les fonds communs de placement ou un gérant s’occupe du capital, les trackers qui répètent l’évolution d’un indice boursier, les actions à dividendes qui vous reversent une partie des bénéfices de l’entreprise ou les obligations qui sont l’équivalent d’un prêt et dont vous touchez les mensualités. Je ne m’attarde pas là dessus mais j’ajoute juste que les opérations d’achat/revente quotidiennes de produits n’entre pas dans cette catégorie.

Celui des magnats de l’immobilier.

La source de revenus passifs la plus connue. SI vous êtes sur le blog de Julien c’est que vous vous y intéressez et vous avez raison. En achetant un bien et en le mettant en location vous touchez des loyers régulièrement. Avec la crise, l’immobilier est devenu plus difficile mais les garages sont une niche qui permet de bien s’en sortir. Julien l’explique très bien. L’immobilier est très efficace pour préparer sa retraite, en plus il parait que ça ne baisse jamais.

Celui des entrepreneurs à tout va

Attention je parle ici de revenus automatiques pas question de se tuer au travail pour faire tourner sa boîte. L’entrepreneuriat est très vaste et regroupe tous les secteurs possibles et imaginables. C’est le moyen le plus rapide pour gagner de l’argent mais aussi le plus difficile.

Comment mettre cela en pratique tout de suite?

Avant de se lancer dans un de ces domaines il faut s’y préparer. Quelques prérequis sont à avoir pour minimiser les chances d’échecs et leurs conséquences sur votre vie.

  1. Construire les fondations financières pour construire un building

    Pour débuter dans un de ces domaines il faut un minimum d’argent.
    Pour la bourse vous devez avoir cet argent de disponible, pour l’immobilier vous pouvez faire un emprunt et pour l’entrepreneuriat également. Disposer d’un capital de départ n’est pas une chose évidente pour tout le monde. Cela demande un peu de discipline. Peu importe nos revenus, les dépenses sont souvent adaptées et on n’épargne pas beaucoup plus avec un gros salaire (en pourcentage). Il est impératif d’avoir des dépenses inférieures à ses revenus.
    Si vous souhaitez faire un emprunt le problème est le même. Le banquier ne vous accordera pas l’emprunt si vous êtes toujours à découvert, si vous avez déjà des crédits par dessus la tête. Soyons honnêtes, il a raison. Vous prêteriez de l’argent dans ce cas là vous?
    La première étape est donc de dépenser moins que ses revenus puis de rembourser ses dettes et enfin de parvenir à épargner (ne vous laissez pas berner pas votre banquier). Vous serez ainsi plus à même de constituer un apport, obtenir un prêt bancaire et construire votre empire immobilier

  2. Se former dans le domaine pour ne pas se tromper

    Avant d’investir, il faut savoir investir. Si c’était facile, tout le monde le ferait. C’est en faisant ce que les autres ne font pas que l’on obtient ce que les autres n’ont pas.
    Avant la meilleure méthode était de rencontrer quelqu’un qui a déjà réalisé ce que vous voulez faire et qui accepte de vous faire profiter de son expérience. Ce n’était pas évident quand personne autour de vous n’investit. Aujourd’hui c’est la même chose, trouvez quelqu’un qui sait de quoi il parle et absorbez le maximum d’informations qu’il pourra vous donner.
    Ce qui change aujourd’hui c’est que grâce à internet c’est beaucoup plus facile. Même si vous ne la rencontrez pas cette personne deviendra votre mentor à distance. Julien est un bon exemple de ce type de personne. Acheter 54 garages en un an n’est pas donné à tout le monde. Pensez vous qu’il peut vous apprendre quelque chose?
    De plus pour l’avoir rencontré personnellement il est très accessible ce qui favorise l’échange d’informations. La première chose à faire est de lire cet article: Comment acheter des parkings en 6 étapes. Vous aurez ainsi une feuille de route à suivre.

  3. Se jeter à l’eau et passer à l’action

    Tout cela est bien joli mais un jour ou l’autre il faut mettre en pratique. C’est de cette façon que vous apprendrez le plus. Il n’est pas possible de tout savoir avant de commencer alors n’attendez pas. Vous ferez des erreurs mais elles seront minimes puisque vous avez commencé par apprendre avec l’aide de quelqu’un.
    Votre première opération ne vous rendra probablement pas riche mais les suivantes si. Et vous ne pouvez pas faire un deuxième investissement avant d’avoir fait le premier.
    Arrêtez la masturbation intellectuelle est jetez vous à l’eau.

Recommencez encore, encore et encore

Comme je vous l’ai dit précédemment, il y a peu de chances que la première opération change radicalement votre vie. Vous allez faire de petites erreurs et votre investissement ne sera pas optimisé. Peu importe vous avez réussi une première fois et c’est bien là l’important. C’est pour cette raison que je vous conseille de commencer petit.

Ne soyez pas pressé. Vous pouvez ouvrir une assurance vie avec 1000€ avant d’ouvrir un PEA avec 10 000€. Vous pouvez acheter un ou deux garages avant d’en acheter un lot de 50 de garages. Vous pouvez lancer votre entreprise sous le régime de l’autoentrepreneur avant de construire une multinationale.

Pour moi il vaut mieux faire aujourd’hui une erreur qui nous coûte 1000€ et ne plus la reproduire que faire une erreur à 10 000€ dans quelques années.

Apprenez de vos erreurs, trouvez ce qui peut être optimisé et recommencez. Puis une fois de plus, et encore une autre. A chaque fois, l’investissement sera mieux réalisé, à chaque fois vous corrigerez vos erreurs.

Je fais du calcul numérique au quotidien et j’utilise à chaque fois ce processus. Il n’est pas possible de calculer la solution d’un problème en une seule fois, ou alors il faut avoir plusieurs coups de chances énormes en même temps comme pour l’immobilier. On calcule donc une solution approchée (équivalente à une première opération), on regarde ce qui peut être amélioré et on utilise le résultat obtenu pour calculer une meilleure solution. A chaque fois on se rapproche un peu plus de la solution exacte. Je suis un grand fan du processus d’itération.

Première action => Analyse => Correction => Seconde action

Tant que vous gardez cela à l’esprit vous vous améliorerez.

Décorreler son temps de ses revenus ne se fait pas en une fois. Vous aurez besoin de plusieurs opérations pour y parvenir. Mais à chaque fois que vous en réussirez une vous gagnerez en liberté. A chaque fois vous avancez vers votre but final. Petit pas après petit pas. L’important est d’avancer et dans la bonne direction.

N’oubliez pas, préparez le terrain en consolidant votre base financière, formez vous et surtout passez à l’action.

Dites nous si vous avez réussi des investissements après avoir corrigé une erreur précédente? Cela aidera tout le monde.


7 Comments

  • Business-du-jour

    Reply Reply 16 novembre 2013

    Un bon article pilier, sa fait toujours du bien de le lire.

    Et sa remotive au passage, continue comme sa Julien.

  • Mr P & Mme P

    Reply Reply 12 novembre 2013

    Bonjour,

    Oui faire un premier investissement permet d’optimiser les prochains en apprenant de ses erreurs. Par exemple lors de mon premier investissement en bourse, alors que j’avais déjà gagné 10%, je n’ai pas voulu vendre mes actions en pensant pouvoir faire 20%. Une semaine plus tard, l’action reperdait ses 10% de hausse. C’est un classique 🙂 !
    Maintenant à chaque fois que je fais « plus 10% » : je vends !

  • Arnaud

    Reply Reply 11 novembre 2013

    Encore un article intéressant.
    Pour ma part, étant étudiant, j’ai commencé en bourse, l’accès à des crédits étant délicat : j’ai commencé avec 2000€ sur des actions à dividende, puis tous les étés je travaille énormément à l’usine (heures supplémentaires, horaires de nuit), et je renforce un peu mon PEA (j’en suis aujourd’hui à 8000€ de dépôts pour 15% de bénéfice sur 2 ans 1/2… pas optimal, mais c’est un début !).

    A présent, je compte me lancer en immobilier, peut-être avec un lot de parkings (dont j’ai parlé par mail à Julien ;)), ou bien avec un petit studio déjà loué… tout dépendra du crédit que l’on m’accordera !!!

  • MICHAUD

    Reply Reply 11 novembre 2013

    Bonjour Julien
    Je vais être à la retraite dans 2 ans et je suis en train de revendre une villa ( résidence sénior ,environ 135 000E) que j’avais en location (trop de charges ! pas rentable!)pour laquelle j’ai un crédit(pendant encore 7 ans). Je veux réinvestir ce capital dans l’achat de garages à Lyon centre. Aussi je potasse ton blog et ton livre très soigneusement pour être opérationnelle le moment venu.Je n’en savais pas autant quand j’ai acheté ma villa. Ton site et ton livre sont très précieux pour moi !
    Amicalement
    Janine

    • Julien

      Reply Reply 12 novembre 2013

      Bonjour Janine,

      bienvenue sur le blog. Je suis très content que le sujet des parkings t’intéresse.

      L’investissement à Lyon est un bon placement pour ton capital. Aucune perte de valeur à prévoir si tu investis dans les bons arrondissements.

      A bientôt

      Julien

    • Guillaume

      Reply Reply 12 novembre 2013

      Bonjour Janine, pas étonnant que votre investissement dans les résidences seniors ne soit pas rentable. Ce genre de biens et tous les produits de défiscalisation en général ne sont rentables que pour les promoteurs qui les commercialisent !

      • Julien

        Reply Reply 13 novembre 2013

        Bonjour Janine et Guillaume,

        C’est vrai que je suis toujours surpris quand je compare les prix des appartements anciens et des appartements neufs. Pourquoi une telle différence ?

        Pour rebondir sur l’idée de Guillaume, les programmes de défiscalisation, comme les supports de placement bancaires ne sont pas rentables.

        En effet, si tu confies ton argent à quelqu’un, cette personne va d’abord se payer en premier et après elle va faire son travail et te rémunérer.

        Plus ça va, et plus je préfère gérer mes investissements tout seul afin de me payer en premier.

        Julien

Leave A Response

* Denotes Required Field