J’ai vécu ma première semaine de quatre heures

En 2010, mon copain Florent m’a fait un cadeau à son retour du Canada. Il m’a dit : « Tiens, ce livre fait un carton, il est génial, tu vas l’adorer ! » Je me souviens que je ne connaissais pas ce livre ni son auteur : La semaine de quatre heures de Tim Ferriss.

Ce livre a littéralement changé ma façon de penser. Mieux, il a changé ma vie et peut très bien changer la tienne. Je viens de vivre mes 2 premières semaines de quatre heures. A travers cette histoire, tu vas découvrir des concepts puissants pour obtenir la vie de tes rêves, voyager, vivre tes passions !

La semaine de quatre heures ou comment séparer ses revenus de son temps

La-semaine-de-quatre-heuresEn 2011, je travaillais chez Leroy Merlin. Mon boulot était passionnant, très riche et varié. Comme toi, il y avait des moments où j’étais fatigué d’aller travailler, je me levais sans envie et passais une mauvaise journée. Ce travail fournissait la totalité de mes revenus. Sans ce travail, aucun argent à la fin du mois.

Cette situation est commune à des milliards de personnes. Nous échangeons nos compétences et notre temps en échange d’un salaire horaire. Si tu travailles moins (mi-temps par exemple), ton salaire diminue en proportion. Cette équation temps/revenus est la base de notre marché de l’emploi. Si tu ne travailles pas, tu ne gagnes pas d’argent.

L’objectif principal de la semaine de quatre heures est donc de délivrer une méthode pour séparer tes revenus de ton temps.

semaine-4-heures Voilà à quoi a ressemblé ma semaine de 4h. Le dimanche avant Noël, je suis parti un week-end au ski. Pour Noël, je suis parti en Normandie avec ma copine. Pendant une semaine, j’ai profité de mes parents, mes sœurs, mes grands-mères et ma famille.

Durant cette semaine, j’ai travaillé deux fois deux heures. J’ai signé le compromis de vente de mes futurs 50 garages. J’ai vérifié mes mails et aussi les revenus dégagés par le blog. Ensuite, j’ai organisé ma seconde semaine de 4h à Paris. Ces quatre heures de travail ont été essentielles :

  1. J’ai travaillé pour me créer de nouveaux revenus
  2. J’ai entretenu mes revenus existants.

Cette première semaine de quatre heures se caractérisent par trois choses :

  1. Du temps : en famille, avec mes amis, avec ma copine
  2. Des revenus : les loyers de mes garages et du blog
  3. De la mobilité : Ski + une semaine en Normandie

Ce trio est la clé de la vie de tes rêves. Il peut te permettre de profiter beaucoup plus de ton temps pour réaliser les choses qui te tiennent à cœur. Tu pourras passer plus de temps en famille ou avec tes amis. Tu peux voyager et découvrir de nouveaux horizons. Tu vas pouvoir pratiquer une activité sportive, intellectuelle ou manuelle que tu aimes et développer ton talent pour tes passions.

Pourquoi j’ai vécu cette fameuse semaine de 4h ?

Au delà du marketeur de génie qu’est Tim Ferriss, il y a un vrai concept et contenu dans son livre. Si j’ai vécu mes premières semaines de 4 heures, c’est avant tout grâce à lui et ses questions :

  • Comment seraient mes décisions si la retraite n’existait pas ?
  • Puis-je utiliser une mini retraite test pour prévoir ma retraite ?
  • Comment le « réaliste » et le « responsable » m’éloigne de ma vie voulue ?
  • Qu’arriverait-il si je faisais l’opposé des gens autour de moi ?
  • Que vais-je sacrifier si je continue ainsi pendant 5, 10 ou 20 ans ?

J’ai personnellement écrit les réponses à ces questions sur mon cahier. Je trouve que cela donne une force et une motivation très puissantes pour atteindre ses objectifs. Nos objectifs de vie ne doivent pas être dictés par la société, mais provenir de nos envies, de nos rêves.

La méthode pour réaliser sa semaine de quatre heures

Elimination

semaine-de-4hPour ne travailler que quatre heures par semaine, il faut éliminer une certain nombre de tâches. Donner des priorités aux choses vraiment importantes ! La loi de Paretto dit que de 20 % de nos actions proviennent 80 % des résultats. Pourquoi alors ne pas se concentrer sur ces 20 % puisqu’ils génèrent la majorité des résultats. Dans mon cas, la signature du compromis de vente va générer plusieurs milliers d’euros de loyers cette année. Je dois absolument mener à bien ce projet. C’était ma priorité !

En plus de prioriser, il faut rayer de son emploi du temps, les tâches non importantes qui ne produisent aucun résultat (positif ou négatif). Par exemple, que m’apporte de regarder le JT ? Rien, alors je ne le regarde pas. Tim Ferriss conseille aussi de limiter les emails, les réunions pour gagner du temps.

Automatisation

Vivre la semaine de quatre heures est extraordinaire. J’ai vraiment apprécié cette liberté. Je n’aurais pas pu vivre cette semaine de 4 heures sans avoir automatiser mes affaires. Si je ne travaille pas aujourd’hui ou demain, je serai payé malgré tout.

Pour mes garages, le loyer est mensuel. Je n’ai pas eu de visites locataire ou de déplacements à faire les deux derniers mois. Les locataires paient en temps et en heure chaque début de mois. Le seul travail que je fais est de vérifier que chacun a fait son paiement. C’est quasiment automatique.

Pour les revenus du blog, le principe est le même. Tu peux accéder au blog pendant que je dors ou quand je pars courir. Si tu cliques sur une bannière publicitaire, alors je gagne un peu d’argent. Si tu achètes mon livre, il t’est délivré automatiquement par téléchargement. Je n’ai aucune intervention à faire.

Cette automatisation des revenus est critique pour vivre la semaine de 4 heures. Si tu es forcé de travailler 30 minutes pour servir un client, alors tu travailleras de plus en plus à mesure que le nombre de clients augmente. La clé est de mettre en place une structure capable de servir 10 clients comme 10 000 clients.

Ma deuxième semaine de quatre heures

J’ai passé ma première semaine (de 4h) de l’année à Paris. Pendant 7 jours, j’ai passé minimum deux heures avec chaque personne que j’avais envie de voir. J’ai visité mon cousin, ma cousine et une petite dizaine d’amis proches. J’ai assisté à une répétition musicale. J’ai passé de très bonnes soirées. J’ai très bien mangé. Bref, j’ai profité de la vie et ses petits bonheurs. Malgré tout, j’ai encore travaillé quatre heures cette semaine.

J’ai rencontré un partenaire potentiel qui peut m’aider à développer mes revenus. Cette rencontre était l’occasion de se connaître et de préparer le début d’une collaboration. En plus de cette rencontre, je suis allé visiter un lot de 90 parkings à acheter en banlieue parisienne.Je suis toujours à la recherche d’investissements dans les parkings et je devais voir cette opportunité.

Tu vois que je n’ai pas perdu de temps. J’ai priorisé ce qui est vraiment essentiel sans m’éparpiller sur des tâches accessoires.

Port Racine dans la Manche, plus petit port de France

Port Racine dans la Manche, plus petit port de France

Pour conclure, je trouve que l’on oublie souvent de dire la vérité au sujet de la semaine de quatre heures. Personne n’a pu vivre cette fameuse semaine de 4 heures sans travail préalable. J’ai personnellement passé plus de six mois de travail à plus de 40 heures par semaine pour vivre ces deux dernières semaines. Tu vas devoir réfléchir, te former, investir et travailler dur pour enfin vivre la vie de tes rêves. Mais crois-moi, cela vaut le coup !

Si tu veux avancer dans cette démarche, tu dois absolument lire ce livre. Si tu l’achètes via ce lien, alors je gagnerai un peu moins d’un euro. Merci !

Et toi, aimerais-tu vivre des semaines de quatre heures de travail ?


18 Comments

  • Zacharie

    Reply Reply 5 février 2013

    Je pense acheter ce livre a mon retour en France, ca fait plusieurs fois que j’en entends parler.

    • Julien

      Reply Reply 5 février 2013

      Salut Zacharie,

      ce sera avec plaisir. Je pense que c’est un bon début pour un investissement en douceur.

      Julien

  • Jd

    Reply Reply 4 février 2013

    Salut Julien,

    Quels sont tes objectifs à moyen/long terme (10ans)? Tu vises l’indépendance financière? Il faut acheter beaucoup de parkings pour ça non? En tout cas merci pour ton site et tes précieux conseils, BRAVO!

    • Julien

      Reply Reply 4 février 2013

      SAlut,

      oui, je vise l’indépendance financière, mais je ne veux pas être rentier.

      J’ai envie d’avoir un boulot qui me plaît, pas de patron (sauf mes clients bien sûr).

      Les parkings sont un bon investissement et je profite de ce que je sais faire.

      Julien

  • linette

    Reply Reply 31 janvier 2013

    coucou Julien

    comme pour bcp de blogueurs (dont je fais partie !), Tim Ferriss a eu un impact décisif sur toi et ta façon de voir.
    Mais comme tu le dis justement, il est important de ne pas prendre le titre du livre au pied de la lettre et d’avoir conscience que cela nécessite bcp de réflexion, d’organisation et de travail.

    Félicitations en tout cas pour ton travail et les aménagements que tu fais peu à peu sur ton blog, signe que tu avances !

    A bientôt

    • Julien

      Reply Reply 31 janvier 2013

      Salut Linette,

      Ce brave Tim ! Il nous fait miroiter le presque possible, mais il oublie qu’il faut suer sang et eau pour y arriver.

      A+

      Julien

  • Salut Julien,
    Je suis content que tu aies pu profiter de la semaine de 4 h, ceci constitue un but pour beaucoup de personnes. En tout cas, cela a du être très agréable et te booster pour continuer de plus belle et y arriver.
    PS : Je viens de voir que parkinggarage, s’est enrichi d’un logo. Félicitations.
    Au plaisir
    Olivier G.

    • Julien

      Reply Reply 28 janvier 2013

      SAlut Olivier,

      et oui, c’est une belle étape qui m’encourage à aller plus loin et travailler plus que 4 heures par semaine pour y arriver !

      Le logo est tout beau tout neuf. Il va y avoir quelques changements graphiques dans les prochaines semaines 😉

      Julien

  • Guillaume

    Reply Reply 23 janvier 2013

    Tu sembles sur les rails pour réussir ! Dépêche toi quand même de développer au maximum tes revenus passifs car l’ARE n’est malheureusement pas illimité dans le temps ! 🙂 ça se termine quand pour toi?
    En tous cas c’est formidable de disposer de ce système pour pouvoir monter « tranquillement » une affaire, finalement la France est un beau pays !!!

    • Julien

      Reply Reply 23 janvier 2013

      Bonjour Guillaume,

      oui la France est un beau pays ! Pour moi le cumul s’arrête dans 14 mois.

      Ce système est très sécurisant pour les entrepreneurs. Dommage que l’entrepreneuriat ne soit pas plus encouragé !

      Julien

  • InvestMan

    Reply Reply 22 janvier 2013

    Excellente mise en pratique de ce qui est raconté dans le livre. Il y a quelques mois, j’ai eu l’occasion de le lire et on se rend compte à quel point il est finalement facile de gagner du temps sur beaucoup de choses. Un exemple simple que tu as donné : le JT !

    • Julien

      Reply Reply 22 janvier 2013

      En plus du JT, tu peux ajouter les courses (drive c plus rapide), les journaux et magazines, la télé en général (sauf détente)…
      Après vient l’organisation au boulot, et là il y a à gagner : réduction du temps de présence, loi de paretto, loi de Parkinson…
      Je ne pourrais appliquer tout cela si j’étais encore chez Leroy Merlin car la culture d’entreprise n’est pas en accord avec Tim Ferriss !

  • Jérôme

    Reply Reply 21 janvier 2013

    Bonjour Julien

    J’ai enfin pris le temps de visiter ton blog « de la cave au grenier ».
    Je trouve ton contenu très intéressant et un très bon complément à mon blog.
    En effet l’investissement dans les garages doit pouvoir permettre de vivre des semaines de 4 heures, mais comme tu le précises, avec de la préparation.
    Je pense que le choix de l’investissement dépend de l’objectif. Pour ma part, je préfère multiplier les sources de revenus entre petits appart, immeubles et garages.
    On doit pouvoir vivre des revenus des garages, mais il en faut énormément.
    Bon travail, et bonne semaine … de 4 heures !

    • Julien

      Reply Reply 22 janvier 2013

      SAlut Jérôme,

      eh oui, pour vivre des garages, il en faut plusieurs dizaines.

      Cela prend du temps, mais la gestion est très simple une fois acheté.

      Et surtout, c’est un super taux de rentabilité !

      Julien

  • Marc

    Reply Reply 21 janvier 2013

    Salut Julien, très bon article.

    Tu décris très bien le livre et comment tu le met en pratique, ce qui est bien plus intéressant et concret.

    Comment fais tu pour éliminer les tâches et être sûr de te concentrer sur l’essentiel ?

    Autre petite question 😉 j’en déduit que tu vis complètement de tes revenus passifs ou bien tu es encore salarié ?

    A bientôt,
    Marc.

    • Julien

      Reply Reply 22 janvier 2013

      BOnjour Marc,

      Pour être sûr que j’ai été bien compris, je suis repassé en mode semaine de 40 h et +.

      Pour les semaines de 4 h sont plutôt rares car mes ambitions ne peuvent se faire correctement en travaillant seulement 4h.

      Pour te répondre : je fais le boulot le plus important le matin. Ma journée pourrait s’arrêter vers midi si besoin.

      L’essentiel est pour moi d’écrire, chercher des garages pour investir et de transmettre mes idées via des formations.

      Dernière question : Je cumule en ce moment, mes revenus immo, les revenus du blog et l’aide au retour à l’emploi. Cette dernière baisse au fur et à mesure que les autres augmentent.

      Je gagne assez pour survivre (sans l’ARE) mais pas pour vivre. Mais je suis sur la bonne voie.

      A bientôt

      Julien

  • Fabrice

    Reply Reply 21 janvier 2013

    Bonjour Julien,

    Félicitations pour ces premières semaines.

    Je pense que ta meilleure décision a été d’investir en toi-même. C’est grâce à ton apprentissage et à ton travail que tu as pu arriver à ce résultat.
    L’important est donc de faire le 1er pas puis de persévérer pour récolter in fine.

    Bravo et bonne continuation dans tes projets,

    A bientôt,
    Fabrice

    • Julien

      Reply Reply 21 janvier 2013

      SAlut Fabrice,

      Je te rejoins à 100 % c’est le meilleur investissement qui soit : formez-vous !

      Et aussi, ne pas abandonner au premier échec ou à la première difficulté

      Julien

Leave A Response

* Denotes Required Field