Mes échecs et réussites de l’année 2012 + mes objectifs 2013

Tu ne pourras pas y échapper. Les bilans, les vœux, les rétrospectives et autres joyeuses prises de recul commencent ! La période la fin de l’année y est propice et tout le monde va s’en donner à cœur joie. Je vais partager publiquement, et pour la première fois, mon bilan de l’année passée et mes projets pour 2013.

S’il y a une chose à retenir de cette période de bilan, c’est que 88 % des bonnes résolutions ne sont pas tenues (professeur Wiseman de l’université de d’Hertfordshire).

Pour ma part, je choisis de ne pas en faire! C’est plus simple. Par contre, je choisis quelques objectifs et les écris. Que ces objectifs soient écrits sur mon cahier ou sur mon blog, c’est pareil ! L’important est de se battre pour les atteindre.

2012 : une année en deux temps (trois mouvements)

En janvier 2012, j’ai découvert les joies de l’inscription chez Pole Emploi. Au delà de la petite valeur ajoutée de leurs services, je suis bien content d’avoir leur aide. J’ai pu suivre une formation de cuisinier professionnel pendant 6 semaines. J’ai aussi créé un business plan complet pour mon restaurant.

Je me suis donné à fond sur ce projet jusqu’en mai. J’ai visité des dizaines de restaurant à vendre, fait une étude de marché, peaufiné mon concept, créé une carte… J’ai mis de côté ce projet en juin 2012 car je n’avais toujours pas de local. A ce point du projet, sans local je ne pouvais plus avancer.

  • Echec n°1 : pas de restaurant en 2012.

Pour compenser la baisse de mes revenus, j’ai décidé d’investir dans l’immobilier. Les loyers devaient compléter les faibles revenus du restaurant lors des premiers mois. J’ai donc visité des appartements, discuté avec des agents immobiliers… Investir dans un appartement est pour moi un choix complexe : les travaux, la situation géographique, la copropriété etc etc… je n’ai pas su trouver d’investissement à réaliser.

  • Echec n°2 : pas d’investissement dans les appartements.

Après cet échec, il a fallu revoir mes plans. J’avais besoin de revenus qui ne soient pas liés à une activité chronophage. J’ai eu l’idée de chercher du côté des garages. J’ai sillonné la ville et les sites internet pour me former et découvrir un monde inconnu. En mai 2012, je conclus ma première affaire immobilière.

  • Réussite n°1 : achat de 4 garages = mon premier investissement

L’abandon du projet de restaurant m’a causé de bons soucis. J’ai perdu un an de travail de préparation et de réflexion. Les ponts du mois de mai m’ont forcé à réfléchir. Comme toujours dans ces moments-là, j’ai tendance à relire mes notes et à poser mes pensées sur mon cahier. Plus j’avance dans mes réflexions et plus l’idée d’Internet me tente. Internet est une opportunité de business intéressante. Je n’y connais rien, donc j’ai peur. Sans grande conviction, je décide alors de créer un blog.

J’ai eu beaucoup de mal à rassembler toutes les informations préalables à mon achat de garage. Pourquoi n’y-a-t-il pas de sites exclusivement dédiés à ce type d’investissement ?

  • Second semestre : le blog sur les parkings devient mon nouveau projet

Nouveau projet, même méthode. Avant de commencer quoique ce soit, il faut se former. Je découvre des ressources géniales, en quantité illimitée et gratuites. Après une vingtaine d’articles publiés, je pars en vacances avec ma copine. Pendant les longs trajets, j’écoute des interviews de blogueurs sur mon MP3. Ce temps n’a jamais été aussi bien investi.

En septembre, j’ai mon plan de marche et je gagne 40 € grâce au blog. C’est aussi le premier mois où je touche les loyers de mes garages. Je travaille aussi sur l’écriture de mon premier livre. J’en écris une page ou deux chaque jour de la semaine. Fin novembre, le livre est enfin disponible et 30 minutes après sa sortie, la première vente arrive.

  • Réussite n°2 : les premiers revenus du blog

Fort de ma petite expérience réussie dans les garages, je me mets en recherche d’un projet plus important. L’objectif est double :

  1. générer des revenus importants pour me sécuriser
  2. acquérir plus d’expérience

Le 27 novembre, je signe une promesse d’achat pour un lot de 50 garages. Malgré la distance de 600 km entre ces garages et Saint Etienne, je décide de ne pas passer à côté de cette opportunité.

  • 2ème investissement : Réussite ou Echec ?

Je n’aurais jamais saisi cette opportunité sans le blog ! J’ai appris énormément en discutant avec les lecteurs. Pour certains, je leur téléphone plusieurs fois par mois pour échanger. Ces lecteurs sont expérimentés et m’ouvrent de nouveaux horizons.

En parallèle, j’ai pris aussi beaucoup de plaisir à nouer des relations avec les autres blogueurs. Ces personnes (qui se reconnaîtront) partagent la même passion que moi pour l’immobilier ou les finances personnelles. C’est un vrai plaisir d’avoir appris à connaître autant de nouvelles personnes cette année !

  • Réussite n°3 : de nouvelles rencontres

Perspectives sur l’année 2013

Un bilan n’est jamais complet sans présentation d’objectifs. Chez Leroy Merlin, la présentation de mes objectifs sonnait toujours faux à mes oreilles. Je n’arrivais à me les approprier à 100 %. Mes objectifs de cette seconde année d’indépendance sont peu nombreux mais ambitieux.

  • ParkingGarage.fr

  1. Continuer à aider les lecteurs à réussir leurs investissements
  2. Créer un nouveau support pour partager mon expérience
  3. Dépasser les 1000 € de CA mensuels en avril 2013
  4. Créer une EIRL
  5. Créer de nouveaux partenariats et développer mon réseau
  • Immobilier

  1. Continuer à me former
  2. Pérenniser l’investissement de 50 garages (ou le revendre)
  3. Acheter une seconde grosse batterie de parkings
  4. Dépasser les 1000 € de revenus nets mensuels avant 2014
  • Objectifs de vie

  1. Profiter de la vie chaque jour
  2. Etre financièrement et temporairement indépendant
  3. Développer mes compétences culinaires
  4. Voir ma famille et mes amis plus souvent
  5. Voyager en France et à l’étranger une fois/mois en moyenne
  6. Rester en bonne forme et en bonne santé

Et toi, quels sont tes projets pour l’année 2013 ?

 

16 Comments

  • Alex du blog Retaill

    Reply Reply 25 janvier 2013

    J’ai surement loupé une info mais as tu acheté ces 50 garages? en tout cas félicitations, faire du blogging c’est top ;- ))

    • Julien

      Reply Reply 28 janvier 2013

      Bonjour Alex,

      oui j’ai signé le compromis de vente le 27 décembre. Le dossier est chez le notaire et le rendez-vous est pris pour la signature de l’acte de vente.

      Le blogging, c’est extraordinaire et une source de grand plaisir !

      A bientôt

      Julien

  • Ludovic Baratier

    Reply Reply 7 janvier 2013

    bonjour

    bonne année à toi. Ton bilan est intéressant , je pense que tu as raison pour l’EIRL.Atteindre 1000 € de CA dans l’année au niveau de chaque mois, n’est ce pas trop ambitieux ?

    Ludovic

    • Julien

      Reply Reply 10 janvier 2013

      Bonjour Ludovic,

      je ne suis pas loin de cet objectif ! Encore quelques efforts à fournir et c’est bon !

      Julien

  • Nouredine

    Reply Reply 7 janvier 2013

    Il est toujours intéressant de revenir sur ses échecs pour s’en servir comme base de futurs succès … Bonne année à toi Julien.

    • Julien

      Reply Reply 10 janvier 2013

      Les échecs font les succès de demain !

  • Salut Julien,
    D’abord bonne année à toi ainsi qu’à tes proches.
    Félicitations pour ton bilan 2012, et j’espère que tes objectifs 2013 se réaliseront.
    De mon côté, l’objectif est un nouvel investissement avant avril si l’opportunité se présente car à partir d’avril, je me prends 1 ans de congé parental à mi-temps (merci le Luxembourg) et donc côté taux d’endettement, ça risque de devenir dur…

    • Julien

      Reply Reply 10 janvier 2013

      SAlut François,

      je te souhaite aussi mes meilleurs voeux pour la nouvelle année ! Une bonne santé avant tout et beaucoup d’amour aussi.

      Je pense que tu nous mijotes quelque chose de sympa pour 2013 😉

  • paulo

    Reply Reply 6 janvier 2013

    ce site ca serait pas un peut du copier-coller de ce qua fait cedric annicette avec parking attitude ?

    • Julien

      Reply Reply 10 janvier 2013

      Bonjour Paulo,

      je n’ai pas lu l’ouvrage de Cédric, donc je ne peux pas avoir fait de copier/coller…
      Il est cependant une source d’inspiration pour moi et beaucoup d’autres !

      Julien

  • Bonjour Julien,

    Je te félicite pour cette belle année 2012, c’est bien en faisant qu’on apprend ! 2013 sera encore meilleure pour toi, en tout cas c’est tout le mal que je te souhaite ;-).

    Au passage bonne année et bonne santé à toi et à toute ta famille.

    A bientôt,
    Olivier G.

    • Julien

      Reply Reply 9 janvier 2013

      Salut Olivier,

      je suis persuade que agir reste le premier moteur d un bon apprentissage.
      si tu restes assis sur ta chaise afin d avoir toutes les idees pour ton projet, tu finis mort sur cette meme chaise.

      Bonne annee a toi aussi

  • Damien

    Reply Reply 2 janvier 2013

    Meilleurs voeux pour cette nouvelle année. Je te souhaite la réussite que mérite ton blog, clair, bien structuré et avec des articles de qualité.

    Au vu de ton bilan, 2012 aura été une année enrichissante 😉

    A bientôt

    • Julien

      Reply Reply 4 janvier 2013

      Salut Damien,

      recois mes meilleurs voeux aussi pour 2013 !

  • Phillipe

    Reply Reply 31 décembre 2012

    Très jolie bilan mon cher ;).
    On voit que le 2ème semestre ta plutôt bien réussi ou porté.
    Une question quand même, pourquoi l’EIRL et pas le status d’AE? je lisais un débat il y a quelques temps sur le blog de moutonbreak mais je n’ai pas pu statué le bon du mauvais.
    En même temps, peut être que l’activité lié au garage est quasi différente et que les biens acquis et revendu sont plus conséquents et ne te permettrait pas le status d’AE?

    • Julien

      Reply Reply 4 janvier 2013

      Bonjour Philippe,

      l eirl me permet de separer mon patrimoine perso (garages, voiture…) de l activite professionnelle (blog et autres).
      Les garages sont a titre perso et le blog sera officialise sous le statut d autoentrepreneur.

      Julien

Leave A Response

* Denotes Required Field