Pourquoi j’investis plutôt que de ne rien faire ? (la suite)

Tu peux lire la première partie de l’article en cliquant sur ce lien.

Raison n° 3 : éviter les placements

En janvier 2012, je venais de quitter Leroy Merlin pour me consacrer à temps plein sur mon projet de restaurant. J’ai alors rencontré deux problèmes sans lien apparent :

  1. j’ai reçu mes relevés d’épargne et les intérêts reçus en 2011,
  2. j’ai fini les projections financières des trois premières années du restaurant.

Je me souviens bien de ces problèmes. Le premier est arrivé en ouvrant mon courrier dans le salon. J’étais dépité du faible montant reçu pour mon épargne. Je ne me rappelle plus le chiffre exact, mais 1 % de 56000 € ne fait guère que 560 €.

J’ai aussi halluciné quand j’ai vu que le propriétaire du restaurant allait toucher en loyer plus que moi en salaire. Par année, le nombre d’heures de travail pour générer 15000 € en salaire n’est pas du tout le même que pour gagner 15000 € en loyer…

C’est ainsi que j’ai commencé à chercher à investir en parallèle du restaurant. Vivre avec 15000 € par an n’est pas facile et j’ai pris conscience du besoin d’avoir des revenus complémentaires. J’ai réalisé que les rendements dans l’immobilier ou la bourse étaient bien meilleurs que les pauvres rendements de mon livret A, mon PEL ou mon LDD.

En effet, même à 4 % net de charges et d’impôts (seulement 8 % brut), les rentrées d’argent n’ont rien à voir ! Je préfère que mon épargne travaille pour moi plutôt que pour la banque. Quand tu as de l’argent en dépôt à la banque, cet argent est utilisé par des entreprises et des particuliers sous forme de prêts. Je ne rentre pas dans les détails, mais cette activité est assez lucrative.

Face aux difficultés pour retirer mon argent, le manque de rendement des livrets et l’enrichissement de la banque, j’ai donc choisi l’immobilier.

Raison n° 4 : combattre l’inflation

Voilà un problème dont peu de personnes parlent, car c’est un phénomène simple mais invisible. L’inflation, c’est la perte de la valeur de l’argent au fil du temps. Avec 100 euros aujourd’hui, tu achètes 100 salades. Avec 100 € dans un an, tu achèteras 97 ou 98 laitues.

Chaque jour, l’argent qui est sur mes comptes en banque subit l’inflation. Si l’inflation est de 1 % par an, alors la somme d’argent qui est rémunérée à 1 % par an n’a pas grossie, mais n’a pas maigrie. Mon pouvoir d’achat est resté le même.

Si la rémunération de mon argent est inférieure à l’inflation, alors je m’appauvris un peu plus chaque jour. Avec le livret A, je suis certain de ne pas m’appauvrir. Pourquoi ? Tout simplement parce que le taux du livret est fixé en fonction de l’inflation.

Taux du livret = taux de l’inflation + 0.25 %

En clair, l’argent sur mon livret A est rémunéré réellement à 0.25 % par an ! Pas de quoi préparer ta retraite, mais juste suffisant pour stocker ton épargne avant de l’investir !

L’investissement immobilier est un bon moyen pour combattre l’inflation. Grâce à la clause de revalorisation des loyers, le loyer suit l’inflation. Tous les ans, les loyers augmentent parallèlement à l’inflation et compensent la perte de valeur de l’argent.

Sur le papier, j’encaisse plus de loyers, mais je n’ai pas plus de pouvoir d’achat, puisqu’il me faut plus d’argent pour acheter mes 100 salades !

Pourquoi investir dans l’immobilier ?

J’ai donc partagé avec toi les quatre raisons qui me poussent à investir dans les garages. C’est mon seul levier actuel. Je n’ai pas d’argent en bourse, ni d’autres investissements quels qu’ils soient. C’est peut-être une erreur, mais aujourd’hui, je n’ai pas trouvé de support d’investissement aussi bon que les garages.

Je ne suis pas fan de la diversification pour éviter les risques et par conséquent, je me contente de laisser mon épargne sur des livrets en attendant de l’investir dans de nouveaux parkings.

Cependant, je suis curieux et j’ai donc créé un sondage avec trois questions. J’aimerais savoir pourquoi tu investis et dans quel support !. Je serai heureux de partager les résultats du sondage dans les semaines à venir. Répondre à ce sondage ne prend que quatre minutes.

9 Comments

  • Damien

    Reply Reply 6 novembre 2014

    Salut Julien,

    Que des raisons pertinentes. L’immobilier en général est encore rentable, et va le rester. Surtout compte tenu des faibles rendements des autres supports…

    A bientôt
    Damien

  • Seb

    Reply Reply 29 octobre 2014

    je suis pas tout à fait d’accord avec la définition de la banque. Regardez cette vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=9MoUf_m9sbw&list=UUHZW-9Bm4WlAXL_LVXtaa2Q

    • MARJAULT Yann

      Reply Reply 1 novembre 2014

      Bonjour
      nouvelle fois, c’est intéressant de comparer les idées. Moi j’investis dans les mobil homes et j’adore le concept, toutefois il faut faire très attention aux conditions de départ. C’est pourquoi j’ai crée un site.
      N’hésitez pas à faire vos remarques!

  • MIke

    Reply Reply 27 octobre 2014

    merci pour ton point de vue personnel très intéressant.
    L’immo est un rempart très intéressant contre l’inflation en revanche contre la déflation c’est moins efficace surtout si on a un crédit. La solution est de se diversifier pour avoir un patrimoine en mode 4*4 quelque soit la situation économique.

    attention aux placements bancaires qui sont sécurisé jusqua 100000 € par personne mais qui peuvent aussi être ponctionné par l’état en cas de besoin via l’europe…

    • Julien

      Reply Reply 27 octobre 2014

      Bonjour Mike,

      j’ai aussi entendu parler de cette fameuse « soupape » de 100 000 €. As-tu des preuves d’un ponctionne-ment possible (loi ou autre) sur le sujet s’il te plaît ?

  • jerome

    Reply Reply 27 octobre 2014

    salut julien,
    personnellement j’utilise seulement le livret A,PEL ou mon LDD comme fond de sécurité ou pour un apport pour investir dans l’immobilier.
    j’ai aussi remarqué la différence de rendement quand j’ai commencer à investir dans la bourse.il y a 2 ans j’avais environs 8000 euros dans un LDD avec un interet d’environs 70 euros ,j’ai gagné cette année environ 36 euros avec 600 euros investi en bourse dans des actions à fort dividendes

  • Adrien

    Reply Reply 27 octobre 2014

    Ton argument sur l’inflation n’est plus aussi valable aujourd’hui. En ce moment, l’inflation est aux alentours de 0,8% par an, et les économistes s’accordent pour dire que c’est la déflation qui nous guette.

    En revanche, investir dans l’immobilier permet de préserver son patrimoine des dévaluation et réévaluation de notre monnaie.

    • Julien

      Reply Reply 27 octobre 2014

      Bonjour Adrien,

      je sais bien qu’il n’y a pas eu d’inflation depuis un an. Je pense que celle-ci risque de reprendre pour éponger les dettes. Je ne suis pas économiste, mais je ne vois pas comment faire autrement.

  • J'Apprends L'Argent

    Reply Reply 27 octobre 2014

    Hello Julien !

    Pour ma part j’investis, entre autres dans l’immobilier, pour me créer le maximum de revenus passifs et ainsi réussir le défi que je me suis fixé à réaliser en deux ans.

    L’immobilier est pour moi l’un des plus grands leviers d’enrichissement s’il est utilisé avec les bonnes stratégies de sorte à gagner de l’argent dès les premiers mois et non dans 20 ans !

    Au plaisir de te lire,

    Adam

Leave A Response

* Denotes Required Field