As tu la bonne attitude pour acheter un parking ?

Dans cette vidéo, tu trouveras les quatre attitudes essentielles pour réussir à acheter un parking.

 

Bonjour, c’est Julien du parkinggarage.fr

Je fais cette vidéo aujourd’hui pour tous les investisseurs qui sont intéressés pour placer leur argent dans les parkings. Nous allons voir quelle est la bonne attitude pour chercher à devenir propriétaire d’un parking : as tu la parking attitude ?

Avoir la bonne attitude pour acheter un parking : la volonté

La première qualité d’un investisseur dans un parking, c’est d’abord sa volonté. La volonté est l’attitude la plus importante pour acheter un parking.Il sait qu’il a envie d’acheter un parking. Si tu ne veux pas acheter de parking, cela n’arrivera jamais.

Alors pour t’aider à bâtir cette volonté, à avoir la parking attitude, j’ai envie de te dire qu’investir dans un parking, c’est investir dans une des rentabilités les plus fortes du marché de l’investissement locatif. Investir dans un parking est bien meilleur que d’investir dans un appartement.

Pourquoi ? Parce qu’il n’y a pas ou peu d’entretien à faire, pas de chaudière à changer, pas de peinture à refaire, pas de parquet à reposer, pas de mise au norme de l’électricité.

C’est juste du bitume. De la même manière on a du mal à dégrader du bitume. Je vois mal ton locataire arriver avec un marteau piqueur pour détruire ta place de parking.

Le dernier point est que la loi est bien plus favorable aux propriétaires de parking qu’aux propriétaires d’appartement. Ce n’est pas la même loi et cette loi réduit les risques d’impayés pour les parkings. Moins d’impayés égal une meilleure rentabilité.

C’est pour cela qu’il n’est pas rare de voir des parkings à 10 % de rentabilité voir plus. Je suis propriétaire d’un lot de garage qui me rapporte plus de 13 % de rentabilité.

Avoir la bonne attitude pour acheter un parking : le savoir

parking attitude, attitude acheter parkingLa seconde qualité d’un investisseur dans les parkings, c’est le savoir. Sans cette attitude, inutile d’espérer acheter un parking qui rapporte. Acheter un parking, c’est simple, tu peux ouvrir une annonce, aller visiter et acheter ce parking. Mais il ne rapportera pas ou peu d’argent. Il faut savoir choisir le garage dans lequel tu vas investir et cela requiert un peu de savoir.

Les garages que tu vois sur l’écran sont loués 100 € par mois. Ils sont situés à 50 mètres de chez moi. J’ai rencontré le propriétaire il y a quelques mois. Il est très content de son investissement parce que c’est une très très bonne rentabilité pour lui. En plus, il a très peu de temps et louer ces garages lui en demande peu.

Il était très satisfait de son investissement. Pour t’aider à choisir le bon emplacement de parking, j’ai écrit un mini guide qui s’appelle « comment choisir le parking qui rapporte ». Il est disponible sur mon site, il te suffit de laisser ton adresse mail. Il fait parti de la parking attitude.

Avoir la bonne attitude pour acheter un parking : le goût du risque

La troisième qualité d’un investisseur, pour investir dans un parking, c’est le goût du risque. L’attitude à avoir vis à vis de l’achat d’un garage est simple. Le risque est omniprésent dans un investissement. Un investissement sans risque est très rare, à part le livret A. Mais le taux du livret A est le même taux que l’inflation donc, tu ne t’enrichiras jamais avec ton livret A.

Avant d’investir dans un parking, il faut être conscient qu’il y a des risques. Ton parking peut être inondé, il peut y avoir un tremblement de terre qui détruit ton parking ou l’immeuble d’à coté. Mais acheter un parking reste quand même un investissement sécurisé puisque tu peux contracter des assurances qui garantissent ton capital et donc tes revenus. Tu peux aussi souscrire une assurance sur les loyers impayés.

Donc cela reste un investissement beaucoup moins risqué que d’acheter un appartement ou d’investir en bourse. Acheter un parking est un investissement qui convient aux personnes dont l’attitude est prudente.

Avoir la bonne attitude pour acheter un parking : le temps

La quatrième bonne attitude pour acheter un parking, c’est de savoir que tu vas y passer du temps et que tu vas travailler. Acheter un parking cela demande du travail, surtout au début. Pour acheter un lot de garage comme celui-ci, c’est beaucoup de travail.

Tu vas y passer beaucoup de temps. Tu vas devoir rechercher des annonces, passer des coups de téléphone aux propriétaires, aller visiter les parkings, ou les garages, passer du temps à négocier avec le propriétaire, avec la banque, trouver un notaire. Tout cela, c’est passer beaucoup de temps au début, par contre, cela te rapportera beaucoup d’argent à la fin.

La logique d’un investissement est que le travail que tu fais aujourd’hui paiera demain. Quel bonheur de voir les loyers en début de mois arriver sur ton compte en banque sans avoir à lever le petit doigt. Je te garantis, c’est vraiment super.

As tu la parking attitude ?

Pour résumer la bonne attitude pour gagner de l’argent avec les parkings, il faut la volonté de devenir propriétaire de ton parking. Il faut savoir aussi qu’il y a un risque. Savoir chercher et détecter les bonnes opportunités s’apprend. Enfin tu vas devoir y passer du temps et le travail nécessaire pour saisir ces opportunités et au final gagner 10% de rentabilité avec ces parkings.

Et toi qu’en penses tu ? Quelle est la bonne attitude pour acheter un parking ?


8 Comments

  • Paule

    Reply Reply 8 février 2014

    Bonsoir Julien,
    J’ai regardé tes vidéos et suis intéressée par le guide « choisir le parking qui rapporte ».
    Merci d’avance.

    • Julien

      Reply Reply 10 février 2014

      Bonjour Paule,

      il te suffit de laisser ton adresse email dans la case prévue à cet effet.

  • Victor

    Reply Reply 7 octobre 2013

    Bonjour Julien
    Je découvre ton site et comme un bon film ne n’arrive pas à décrocher. Je lis tous les articles. Et les relis.
    J’ai depuis un an l’envie d’acquérir un parking. Pour y mettre des motos ou scooter. Je me pose toutes les questions que tu t’ai déjà posé avant de franchir le 1er pas.
    De quelle manière dois je faire pour rentabiliser au maximum la place ( pour y mettre le plus de motos sans aucune gêne entre elles et pour moi le meilleur rendement. (7,20 x 2,20 m)
    Merci pour ta réponse et pour les conseils prodigues sur ton site.
    Cdlt
    Ps : je suis intéressé par ton mini guide. Comment l’obtenir ?

    • Julien

      Reply Reply 8 octobre 2013

      BOnjour Victor,

      merci pour ton commentaire et les compliments. Je suis content que tu aimes mon histoire.

      Je n’ai jamais essayé de place des motos sur un emplacement. Tout va dépendre de la superficie et de l’accès à la place.

      Si elle accessible que d’un seul côté (celui a 2,5m), alors c’est plus complexe.

      Pour mon livre, il est disponible sur cette page.

      A bientôt

      Julien

  • Rudy

    Reply Reply 16 mars 2013

    Bonjour,

    J’étudie la question d’investir ou pas dans des parking. A vous entendre la gestion est simple. Quand vous avez 4 parking, je comprends mais là vous êtes sur le point d’acheter un lot de 50 parking, j’imagine ensuite le temps pris par la gestion alors que vous travaillez. A moins que vous arrêtiez votre boulot pour vous consacrer à la gestion de vos biens. Qu’en sera t-il lorsque vous en aurez 100??? Ne me dites pas que ça marche tout seul. Avec autant de loyers, vous avez une rotation naturelle, un % de mauvais payeurs, d’autres qui sont dégradés, les état des lieux à faire, les baux, les encaissements, etc, etc…
    Avez-vous pensez à cet aspect? comment vous organiserez-vous?
    Merci à vous
    Rudy

    • Julien

      Reply Reply 18 mars 2013

      Bonjour Rudy,

      merci pour ce commentaire. Je vois que tu as bien analysé les contraintes de gestion.

      Avec le recul que j’ai aujourd’hui, je pense que 4 ou 8 heures de boulot par mois sont suffisantes pour 54 garages. Je compte l’encaissement des loyers, les relances, les procédures mauvais payeurs, un peu d’entretien, la mise en place des nouveaux locataires et le départ des anciens.

      La semaine dernière, j’ai passé trois jours complets à rencontrer entre 20 et 25 locataires pour signer les baux, encaisser des loyers et remettre des clés.

      Pour l’organisation, je ne partage mes ficelles que dans mon livre ou ma formation. J’ai un certain nombre d’outils et de ficelles pour aller plus vite et plus efficacement.

      A bientôt

      Julien

  • Laetitia Fontaine

    Reply Reply 27 octobre 2012

    Salut Julien,

    Je parcours ton site que je découvre. Bien, je termine pour tour pour vérifier si j’y trouve des infos sur les charges proprio/locataire.

    pour info : petite coquille au 4ème titre de cet article avec la répétition du 3ème « le goût du risque ».

    Bonne continuation.

    • Julien

      Reply Reply 28 octobre 2012

      Bonjour Letitia,
      les infos sur les charges sont la rubrique location.
      La coquille est corrigée, merci !

      Julien

Leave A Response

* Denotes Required Field