Acheter des garages à Nantes : les nouvelles d’Arnaud

Depuis mon dernier article sur le blog de Julien, il y a eu énormément de changements.

La recherche d’investissements s’est enfin concrétisée par l’achat de 3 garages très rentables. Les conseils de Julien et surtout son livre Réussir son investissement dans les parkings m’ont beaucoup aidé et apporté.

Place à l’interview :

Peux tu te présenter ?

Je me présente : je m’appelle Arnaud, j’ai 38 ans. Mon travail ? Je suis dans la fonction publique et surtout, à mes heures, je suis un investisseur passionné. Mon expérience se retrouve sur mon blog « Avenir Plus Riche »

C’est vrai, mon penchant va plus naturellement vers des investissements financiers à travers mon assurance-vie et mon Pea.

Cependant, je ne délaisse pas l’immobilier. Mon cœur ne balance pas pour de l’immobilier classique, trop de contraintes et trop de « risques »… C’est pourquoi je me suis décidé à investir dans des garages.

Combien de parkings as-tu acheté ?

J’ai acheté trois garages sur une année (ce n’est pas un lot, ce sont trois garages séparés et très différents les uns des autres).

Le jour où j’ai publié mon premier article sur parkingarage.fr, j’étais plutôt dans la première phase de l’investisseur. Je cherchais à me constituer une épargne de précaution et j’investissais en bourse. Aujourd’hui, tout est en place, l’épargne de précaution, mes investissements boursiers et enfin mes investissements immobiliers.

Peux-tu nous parler de ces garages ?

J’ai donc acheté trois garages, l’un en début d’année 2014, l’autre en fin d’année 2014 et le dernier avait pris du retard et l’achat n’a pu se faire qu’au début de l’année 2015.

Je disais que j’avais trois garages différents :

  • Le premier est très sécurisé dans une petite ville à côté de Nantes (Saint Sébastien sur Loire), je le loue charges comprises à 90 €. C’est un garage que j’ai acheté 9000 € de particulier à particulier sans les frais de notaire. C’est une très belle rentabilité.
  • Le deuxième est situé dans une cité (Bellevue à Saint-Herblain), c’est un « petit défi » que je me suis fixé. J’ai décidé de passer le cap car je l’ai payé seulement 5000 €. Je le loue quand tout va pour le mieux à 60 €. C’est un garage plus difficile à louer.
  • Le troisième se trouve également à Saint Sébastien sur Loire, c’est un hasard. Là encore, le prix de vente a été déterminant (5300 €), c’est un garage que je loue 77 € charges comprises. Ce garage, je l’ai acheté via une agence notariale.

En investissant dans des parkings, tu avais sans doute une idée, un objectif. Est-ce que ton idée ou ton objectif ont été atteints ?

Mon objectif en investissant dans des garages était de diversifier mon patrimoine. J’étais uniquement investi en bourse. L’immobilier classique était trop cher selon moi. Je trouvais, en sélectionnant et en négociant correctement un bien dans cet immobilier de niche, pouvoir trouver « chaussure à mon pied », traduisez, trouver des investissements suffisamment rentables.

Objectif atteint…

Quelles relations as-tu avec tes locataires ?

J’ai finalement très peu de contacts avec mes locataires. Il y a la visite, la signature du bail et ensuite plus aucun contact jusqu’à l’état des lieux de sortie.

Le paiement se fait systématiquement avec la mise en place d’un virement (Cela arrange tout le monde).

Arnaud achète des garages nantais

Comment se passe la recherche de locataire ? Sont-ils loués tout le temps ?

Pour louer, je passe uniquement par le bon coin. J’ai tenté le démarchage auprès de commerçants, mais sans succès.

Finalement une bonne annonce sur « Le Bon Coin » permet de trouver des locataires relativement rapidement.

Mes garages se louent bien, mais il peut y avoir quelques vacances locatives. Elles dépendent beaucoup de l’énergie du propriétaire, ou encore de la sélection que l’on souhaite faire.

Quels sont les problèmes locatifs ou autres que tu as pu rencontré ?

Mon retour d’expérience est limité. J’ai acheté mon premier garage il y a environ un an. Mon analyse est plutôt positive pour l’instant.

Combien de temps passes-tu à gérer tes garages chaque mois ?

Quand ils sont loués, je passe 10 minutes par mois pour voir si les loyers ont été versés. Sinon, il faut compter 2 à 3 heures (visite, signature du bail).

C’est très confortable.

Quel est le montant de ton patrimoine en parking ?

Le montant de mon patrimoine est assez simple. J’ai acheté mon premier garage 9 000 €, le second 5 000 € et le dernier 5 300 €.

Mon patrimoine est donc de 19 300 €, ce à quoi, il faut ajouter les frais de notaire soit environ 5 000 € au total, frais qu’il faudra amortir sur la durée.

 Quels sont les revenus bruts et nets de charges que génèrent tes garages chaque année ?

Les revenus que doivent générer mes parkings sont de 2544 € à l’année. Ce montant est celui de mes loyers sans les charges. Pour obtenir le net net, je table sur environ 1600 ou 1700 € selon ma tranche marginale d’imposition.

Pour moi, c’est un placement très rentable, j’ai une rentabilité nette nette de plus de 7 % sur l’ensemble de mes garages.

Globalement, es-tu satisfait de tes investissements dans les parkings ?

Oui, et je souhaite continuer sur ma lancée. Le but est d’arriver au pire à une dizaine de garages et au mieux, il n’y a pas de limite. Il me faut juste trouver de vraies opportunités d’achats.

A qui recommanderais-tu ce type d’investissement ?

A toutes les personnes qui souhaitent diversifier leur patrimoine, à celles qui veulent se lancer dans l’immobilier locatif… et à toutes celles qui désir tout simplement investir.

Et si c’était à refaire, est-ce que tu recommencerais ?

Sans aucun doute…

Les lecteurs qui souhaitent suivre mes investissements et mon expérience peuvent être intéressés par  «les articles de ma rubrique ».

Merci à Julien de m’avoir proposé cette interview. C’est toujours très agréable de pouvoir partager son expérience avec des personnes passionnées sur le sujet.

Merci à toi Arnaud !

As-tu des questions à poser à Arnaud ?

 


8 Comments

  • Bonjour à vous Julien et Arnaud !

    Cela fait plaisir d’avoir des nouvelles d’Arnaud, mon premier mentor (qui m’a parrainé pour mon PEA).

    Vous m’avez tous les deux convaincu de l’opportunité d’acquérir une place de parking. J’ai acquis ma première en mai 2015 à Paris 19ème 6000 € et 8000 € frais de notaires inclus. Je la loue 70 € CC/mois ce qui est bon marché et j’ai un très bon locataire qui paie tous les premiers du mois par virement automatique.
    Ma rentabilité sur ce bien est de 7,6 % nette, comme quoi on peut encore faire des affaires correctes même à Paris intra-muros.

    Merci pour ce retour Arnaud !

    Bien à vous deux Yves mesmentors.fr

  • Arnaud

    Reply Reply 11 août 2015

    Merci Julien de me laisser la possibilité de m’exprimer sur mes investissements. J’espère ainsi motiver tes lecteurs du bien-fondé de passer à l’acte. C’est une belle expérience que d’investir dans l’immobilier en empruntant cette voie atypique.

    Au plaisir de te revoir et d’échanger.

    Arnaud

  • Michel

    Reply Reply 11 août 2015

    Bonjour,

    J’ai noté cette phrase dans l’article : C’est un garage que j’ai acheté 9000 € de particulier à particulier sans les frais de notaire.

    Peux-tu nous donner plus d’info sur comment acheter un bien sans frais de notaire ? Est-ce légalement possible ? Existe-t-il des risques pour l’acheteur d’acheter un bien sans acte notarié ?

    Michel

    • Julien

      Reply Reply 17 août 2015

      Bonjour Michel,

      Arnaud a bien payé les frais de notaire, c’est juste qu’il ne les a pas inclus dans le prix.

      • Arnaud

        Reply Reply 17 août 2015

        Effectivement, j’ai bien payé des frais, environ 1600 ou 1800 € de mémoire.

        Arnaud

  • daniele

    Reply Reply 11 août 2015

    bonjour,
    Merci pour ces infos ! je voudrai savoir comment tu fais pour choisir l’emplacement du bien , sur quelles bases ? Je connais quelqu’un qui a des garages dans la Loire dans un quartier sensible , il n’arrive pas à les vendre , même bradé ! et pas à les louer non plus .
    Moi suivant mon budget ce serait plutôt achat de parking !
    merci pour tout .
    Cordialement

    • Arnaud

      Reply Reply 17 août 2015

      Pour mon garage dans une cité sensible, j’ai longuement hésité.
      Mais le pari est gagnant.

      Mon expérience me laisse penser qu’il est beaucoup plus simple de louer des garages sécurisés dans des zones tranquilles.

      Il faut pour louer ses garages une forte demande, près de Nantes, c’est le cas.
      La location de garages est bien moins chère que celle des Box (homebox…).

      Ce qui est important, c’est d’acheter ses garages sous le prix du marché ou au pire réellement au prix de celui-ci. Déjà pour ne pas perdre d’argent au moment de la revente et pour avoir un maximum de rentabilité.

      Le problème pour trouver de tels investissements, c’est qu’il faut toujours être sur la brèche et très réactif.

      Au plaisir,

      Arnaud

    • Victorin

      Reply Reply 18 août 2015

      Bonsoir Daniele,

      De nombreux critères rentrent en compte ..l’emplacement, l’offre et la demande, etc.
      Pour l’emplacement, c’est sur qu’un parking en plein centre ville aura plus de chance de se louer qu’un qui est très excentré …mais il ne faut pas oublier les autres critères, donc qu’il n’y ait pas beaucoup d’autres offres dans ce même centre ville.
      Pour ma part, avant d’acheter mon lot de places, j’ai quand même fais une grosse étude pour savoir si ça allait se louer, et surtout à quel prix. Et malgré le fait qu’il y ait quelques autres boxs autour, j’ai eu des demandes suite à mes annonces, ça a suffit à me décider.
      Le plus important est de ne pas foncer tête baissée et de bien étudier le marché, c’est comme lorsqu’on implante un commerce ou bien qu’on lance un nouveau produit.

      Victorin

Leave A Response

* Denotes Required Field