14 points pour maîtriser son budget

Arnaud nous indique les clès pour gérer un budget

Arnaud est une véritable mine d’or, son blog AvenirPlusRiche aussi d’ailleurs. L’histoire d’Arnaud est commune à beaucoup d’entre nous. Nous gérons tous notre budget au jour le jour en essayant de nous faire plaisir, de rembourser nos prêts, d’acheter notre résidence principale et si possible épargner un peu. En 2010, Arnaud a pris la décision de changer sa façon de gérer son argent ! Il a réussi à mettre 20 % de ses revenus de côté. C’est énorme. C’est donc pour cette raison que je l’ai invité à te parler de ce sujet. Voyons le guide !

Photo-Arnaud-e1356977468150Bonjour à tous et merci à Julien de me laisser la parole sur son blog.
Je me présente en quelques lignes, je m’appelle Arnaud, je suis marié, l’heureux papa de trois superbes enfants. Je travaille dans la fonction publique. Je suis également blogueur « amateur » depuis février 2011, une passion que je me suis découverte un peu par hasard. Je ne savais pas lorsque j’ai lancé ce projet que j’allais me prendre au jeu à ce point-là.

Pour rebondir sur la thématique du blog de Julien, j’ai envie de vous parler de ce qu’est un bon budget. Sans bon budget, il n’y a pas de bons investissements possibles, sans budget, quand on part de rien (0 €) il est difficile d’envisager d’investir comme Julien dans des parkings.

Maîtriser son budget :

Ce que vous devez avoir à l’esprit, déjà, c’est qu’un budget mal pensé ou déséquilibré aura pour conséquence votre appauvrissement. Au contraire, un budget bien ficelé aura pour conséquence de vous enrichir. Il vous permettra de financer des projets auxquels vous n’osiez même pas penser. C’est également prévoir et vous organiser pour vous constituer ce que l’on appelle une épargne de précaution. Avoir un budget, c’est particulièrement conseillé quand les fins de mois sont difficiles. Vous pourrez identifier rapidement les fuites et les achats superflus qui vous conduisent systématiquement dans le rouge le 20 du mois. Disposer d’ un budget vous permettra d’identifier vos dépenses, une fois ces dernières ciblées vous allez commencer à les réduire pour dégager de l’épargne et penser à investir (une fois votre épargne de précaution faite). Et peut-être qu’ensuite vous allez vouloir faire comme Julien et investir dans des parkings. Moi, j’ai fait un autre choix.

Un budget peut se composer de 14 rubriques et pour chacune d’entre elle, il est possible d’en réduire le coût. Peut-être que vous ne serez pas concerné par toutes, alors se sera autant d’argent économisé pour le moment. Quelques soient nos choix, ils ont obligatoirement une incidence sur notre budget.

Rubrique 1 : Il s’agit de vos revenus, de tous vos revenus.

Il s’agit peut-être de votre salaire, de votre retraite, du Rsa, des allocations chômage, une pension d’invalidité etc.
Intégrez vos revenus immobiliers, mobiliers, vos primes, les allocations logement, l’aide personnalisé au logement, les prestations familiales, la pension alimentaire, une rente viagère … .

Rubrique 2 : Les crédits

En toute logique, plus on avance dans l’âge moins on doit avoir de crédit. Cependant, l’idéal est bien sûr de ne jamais avoir recours à ce dernier. Je vous l’accorde, c’est mission impossible surtout quand l’on souhaite acheter un bien immobilier.
Avant de souscrire un crédit, ne vous emballez pas, cet argent, il faudra le rembourser et bien souvent cela coûte cher, très cher.
Cette rubrique doit vous permettre de prendre conscience que le crédit est un poids mort dans votre budget.
J’ai envie d’ajouter, que le crédit à la consommation n’a pas de place dans un budget. Il trouve un intérêt dans l’éventualité où votre budget est très bien verrouillé et qu’il ne soit pas à un taux démesuré.

Rubrique 3 : Votre logement

Le loyer ou le crédit que vous avez à payer est le premier poste de dépense dans un budget. Vous avez le devoir de l’honorer.
Cette charge est apparemment incompressible, et pourtant elle l’est. Un logement trop grand peut plomber votre budget, alors qu’un logement adapté dans un quartier standard aura l’avantage de ne pas augmenter considérablement ce poste de dépense.
Le savez-vous, la majorité des millionnaires vivent dans un quartier et dans une maison comme monsieur tout le monde. Avant de devenir millionnaires, ces personnes ont préférés investir que de s’offrir une maison plus grande dans de beaux quartiers.
Tenez compte des autres charges liées au logement, le chauffage, le gaz, l’électricité, l’eau, là aussi un usage raisonné permettra de substantielles économies. Pourquoi ne pas envisager de regarder chez les opérateurs alternatifs ? Votre assurance logement : depuis combien de temps n’avez-vous pas fait le tour de la concurrence. Il y a peut-être une belle économie à réaliser.

Rubrique 4 : Le transport

Il est impossible de se passer de moyens de transports dans notre société. C’est le deuxième poste de dépense des français. Pourtant, là aussi il est possible d’optimiser ses dépenses.
Ne jamais acheter une voiture neuve, mais plutôt une voiture qui a entre 3 et 5 ans. La perte d’argent est nettement moins importante.
Pourquoi ne pas choisir une assurance Low-cost pour épargner son budget.
Le mieux, c’est de pouvoir s’en passer, transport en commun, vélo, marche à pied quand c’est possible.
Adaptez l’éco-conduite pour réduire votre budget carburant.

Rubrique 5 : L’alimentation et les dépenses de la maison

Vous pensez que l’on ne peut pas réduire ce poste de dépense, le troisième des ménages Français, et bien vous avez tort. On peut mieux manger et moins cher, surtout en mangeant moins.
Comme tous les pays civilisés, la France connaît une augmentation des personnes en situation de surpoids ou d’obésité.
Utilisez les promotions « les vrais », les bons de réduction, achetez chez le producteur, inscrivez-vous à une Amap, c’est autant d’occasions de mieux manger et de moins manger.
Remettez-vous à la cuisine.

L’habillement peut être intégré dans cette rubrique. Là encore il est possible d’optimiser son budget en achetant de la qualité, via internet, il est possible d’acheter des marques sur des ventes privées. Nous sommes 64 % à profiter des soldes autant continuer.
Oubliez le pressing pour vos vêtements ou alors faites-le à de rares occasions.

Rubrique 6 : La téléphonie et internet (télévision)

Une rubrique complexe ou la multitude des offres n’aident pas à la prise de décision.
Pourtant c’est un poste de dépenses où il est possible de faire des économies et parfois de substantiels économies.
Je vous invite à faire le tour de la concurrence pour faire des économies.

Un exemple :
Le budget de notre foyer pour ce poste de dépense est de 36 € / mois (Internet, téléphonie mobile, télévision), il faut ajouter à ce budget, l’achat d’un téléphone mobile tous les trois ou quatre ans et la taxe audiovisuelle.
Ce budget n’est pas un exemple à suivre, mais il est optimisé au maximum pour ne pas dépenser un euro de trop.

Rubrique 7 : Les assurances

C’est un poste budgétaire déjà évoqué dans la rubrique habitation et transport.
Poste important sur lequel il est toujours possible d’agir.
Il est intéressant par contre de ne pas faire l’économie d’une assurance garantie Accident, pas besoin d’avoir une assurance surdimensionnée, mais juste avoir avec cette dernière, une tranquillité d’esprit.

Rubrique 8 : Les impôts

Là encore, pour certains d’entre vous, il est possible de moins dépenser en bénéficiant de tous vos droits (frais réels, crédits d’impôts…). La complexité de certaines tâches ne doit pas vous freiner, le personnel des finances publiques et là pour vous aider et faire les bons choix. S’il est difficile à réduire, il est alors plus facile de le planifier. La bonne idée peut-être de mensualiser cette charge pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Pour les plus disciplinés, le mieux, c’est de mensualiser ses impôts sur un compte épargne pour capitaliser quelques intérêts. Un logement surdimensionné, aura pour conséquence de vous faire payer plus de charges mais également plus d’impôts.

Rubrique 9 : Dépenses de santé

La santé, votre mutuelle sont des postes de dépenses qui explosent, il faut tout faire pour le maîtriser.
Toujours être en possession de la carte vitale, pour ne pas avoir à avancer de l’argent à la pharmacie ou pour être remboursé plus rapidement d’un rendez-vous chez le médecin. Eviter les médecins qui pratiquent les dépassements d’honoraires, n’hésitez pas à poser la question au moment du rendez-vous. Si vous avez de faibles ressources, peut-être avez-vous droit à la CMU, renseignez-vous auprès de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie. Si vous ne pouvez prétendre à la CMU, il est possible que vous ayez droit à une aide pour votre mutuelle.

Rubrique 10 : Les enfants

Les enfants, un budget qui peut vite déraper. J’ai moi-même trois enfants, et je sais que sans le vouloir les dépenses peuvent exploser, (vêtements, chaussures, loisirs…), le but n’est pas de bouder notre plaisir à offrir des choses à nos enfants, mais de le faire de manière équilibré. Quels sont donc les postes de dépenses ? Il y a : la Baby-siter, la halte-garderie, l’ assistante maternelle, la crèche, la cantine, l’argent de poche quand ils sont plus grands, une assurance-vie pour les études, les activités sportives l’habillement etc …

Quand l’on a des enfants, la nécessité d’avoir une épargne de précaution est encore plus prégnante. Le regard que l’on peut avoir sur son budget doit donc être encore plus acéré. L’anticipation doit être au cœur des préoccupations des parents.

Rubrique 11 : Equipement et entretien de la maison

Pour changer un frigo ou une machine à laver, vous devez avoir économisé, évitez les crédits pour ces achats, cela en augmentera le coût. Il peut aussi être intéressant de bénéficier d’un trois fois sans frais pour ne pas déséquilibrer votre budget. Prenez le temps de comparer avant d’acheter, ne soyez pas impatient. Si c’est plus intéressant, commandez sur internet. Pourquoi pas regarder du côté des objets d’occasion pour soulager son budget, il est facile, avec des sites internet tel que Le Bon Coin, de faire de bonnes affaires.

Pour les travaux d’entretiens de la maison, prévoyez votre budget longtemps à l’avance pour là encore ne pas être tenté de souscrire à un crédit. Faites les travaux par vous-même quand c’est possible. Si vous avez besoin d’un professionnel, il faudra faire plusieurs devis.

Rubrique 12 : Les loisirs, les vacances

Ce poste budgétaire est important pour chacun d’entre nous, il est essentiel d’anticiper certaines de ces dépenses, surtout les vacances qui représentent bien souvent des sommes importantes.
Personnellement, les vacances doivent être incluses dans le budget pour le bien de la famille. En fonction de ses moyens bien sûr. C’est certainement l’un des postes ou il est possible de faire le plus d’économies, ou de moins dépenser.
Pour le théâtre, pour le cinéma, pour les parcs d’attractions, les concerts, les Comités d’Entreprises proposent des tarifs réduits, sur internet, on arrive à dénicher de bonnes affaires (billets réduits, échanges de billets…). Les livres, les cd : Pensez aux bibliothèques, aux boutiques de livres d’occasions, aux braderies pour soulager vos finances. Les conférences : Sans dépenser d’argent, il est possible de participer à certaines d’entre elles et d’accéder à des informations importantes.

Rubrique 13 : l’épargne

Une rubrique qui est à mes yeux extrêmement importante. L’épargne doit se composer de trois manières : à court terme, à moyen terme (15 ans) et à la retraite. Dans un idéal, je pense qu’il faut épargner 20 % de ses revenus. Des économies de précautions sur un livret A ou sur un LEP, c’est très bien. L’épargne de long terme doit être investi sur des produits plus risqués tel que l’assurance-vie multisupport ou un PEA, ou encore un compte titre. 80 % des Français préfèrent l’épargne complètement sécurisée, à mon sens, c’est une erreur. En s’intéressant un peu à la finance, il y a des possibilités de faire bien mieux qu’un livret A.

Rubrique 14 : divers

Il existe une multitude de postes budgétaires, si vous avez un animal, vous pouvez calculer ce qu’il vous coûte, et en connaissant parfaitement les tarifs des croquettes par exemple, vous pouvez saisir certaines opportunités.
Vous pouvez avoir des frais de justice pour différents soucis.

Etc…

Pour conclure :

Tenir un budget est donc un élément essentiel pour toujours connaître sa situation et par conséquent savoir ce qu’il est possible de s’acheter ou pas.De faire un budget, même s’il n’est pas aussi pointu, vous permettra de faire le point et enfin de vous enrichir.
En connaissant précisément vos dépenses vous allez enfin visualiser l’argent que vous dépensez et des choses superflues que vous achetez et surtout pour quel montant. C’est sur ce montant que vous allez agir.
Faire des économies, ce n’est pas forcément acheter son jus de fruits 15 centimes moins cher, c’est cibler les dépenses récurrentes qui ne correspondent pas à vos besoins.
Par conséquent, en incluant une épargne dans celui-ci, vous pourrez enfin envisager de faire des investissements. Ne pensez pas qu’à utiliser un livret A ou le Fond en Euro de l’assurance-vie, c’est du gaspillage, cette argent vous allez le laisser longtemps, autant prendre du risque avec, ce sera plus rémunérateur. J’ai pour ambition d’économiser 20 % de mes revenus. Ce n’est possible que grâce à une bonne gestion et optimisation de mes recettes et de mes dépenses. Cette optimisation est possible en supprimant les petites sommes dépensées pour des cafés, des viennoiseries ou bien d’autres petits euros dépensés par ci par là et qui, à la fin du mois, peut représenter une belle somme.
J’y arrive, alors pourquoi pas vous ?

Retrouve chaque semaine Arnaud sur son Blog AvenirPlusRiche

Et toi, quels sont les postes de dépenses sur lesquels tu économises ?

 

12 Comments

  • David@plenit-finances

    Reply Reply 27 mai 2014

    Très bonne description d’un bon budget. Je met en évidence la fin de l’article :

    Comme tu le fais remarquer, un budget n’a pas vocation à nous « serrer la ceinture » mais à optimiser l’usage de notre argent pour mieux le dépenser. Un accompagnement par un coach de vie, spécialiste des finances personnelles, peut être un bon moyen de faire le point sur ces véritables aspirations pour mieux construire sa stratégie financière.

  • Damien

    Reply Reply 11 juillet 2013

    J’en profite pour te féliciter à nouveau, Arnaud, pour ton blog vraiment très riche. Tout le monde est concerné par la gestion budgétaire, et je suis persuadé que tu as permis à beaucoup de personnes de réaliser de belles économies!

    A bientôt
    Damien

  • Ludovic Baratier

    Reply Reply 27 juin 2013

    Bonjour Arnaud

    Je suis d’accord avec toi. En ce sens ton blog est très intéressant.

    T’intéresses tu aux placements à l’étranger que cela soit pour l’immobilier, la bourse ? Moi je regarde hors de France, mais pas facile de s’y retrouver et faire le bon investissement.

    Miser sur un pays comme le Brésil?

    Ludovic

  • Gwen

    Reply Reply 26 juin 2013

    Je trouve cela tres bien de faire une piqüre de rappel sur la gestion de son budget. Perso, je n’en tiens pas actuellement mais je refait une session à chaque changement de situation… ca prend moins de temps 🙂
    De plus, j’aime le concret, le palpable ce qui m’a conduit vers la création de mon blog où j’explique chaque action que je mène pour améliorer mon quotidien. Faire des économies en fait partie.

  • Arnaud

    Reply Reply 25 juin 2013

    @ Bourillon

    Le transport et plus particulièrement la voiture est l’un des postes budgétaire les plus élevé.
    Il est pourtant; comme tu l’indiques facile de le réduire de manière importante (Achat de voiture d’occasion de 3 ou 4 ans plutôt qu’une neuve, achat sans crédit…).

  • Ludovic Baratier

    Reply Reply 25 juin 2013

    Bonjour

    Ce type de blog comme avenir plus riche est vraiment intéressant à lire car cela permet de prendre conscience de certaines choses et de se discipliner

    Ludovic

    • Arnaud

      Reply Reply 25 juin 2013

      @ Ludovic

      Merci pour ton commentaire, la discipline est extrêmement importante quand l’on souhaite devenir indépendant financièrement.
      Il faut une certaine rigueur dans son budget et une réelle stratégie (pas toujours facile à tenir) dans ses investissements.

  • Rocky

    Reply Reply 25 juin 2013

    Très très bon article, un bon rappel des bases sur les différents postes de dépenses au quotidien à absolument suivre et améliorer.

    Comme tu le sais, je porte une importance aux économies aux quotidiens, c’est d’ailleurs pour cela que je tiens mon blog.

    Je tiens donc à rajouter qu’il faut aussi se focalisé sur ces autres points :
    – Les services bancaires (passer par un service de banque en ligne).
    – Côté loisir on pensera à billetreduc.com pour le théâtre et sortie.
    – Happy hour et les cartes fidélités (ce serait bien d’avoir une seule carte de fidélité magnétique qui regrouperait toutes les enseignes).
    – Occuper son temps dans les transports et au travail pour se former/cultiver.
    – Amener sa gamelle au boulot.
    – Mutualiser les achats, négocier pendant ses vacances et en général.

    etc.
    ps : si toi ou Arnaud souhaiteriez communiquer sur mon site, ce serait avec plaisir.

    • Arnaud

      Reply Reply 25 juin 2013

      @ Rocky

      Merci pour l’article et pour les précisions que tu apportes.

      Comme toi, je suis sur une banque en ligne, que du bonheur, plus de frais, carte bleue gratuite, etc…, j’en parle souvent sur mon blog pour motiver les lecteurs à passer le cap. Les 100 € économisés servent à mes investissements et non pas à engraisser mon banquier.

  • BOURILLON

    Reply Reply 24 juin 2013

    Bonjour, actuellement je fais des économies grâce aux transports en commun pour aller au boulot avec le pass Navigo, d’autant plus que le week-end c’est dé-zoné. J’ai une voiture mais je l’utilise que pour faire les courses et les loisirs.

  • Le Self Made Man

    Reply Reply 24 juin 2013

    Salut Arnaud, ton article résume assez bien l’utilité d’avoir un budget.
    Pour ma part la première fois que j’ai fait un budget, j’ai été très surpris des dépenses inutiles que je faisais, cela concernait surtout les loisirs, l’alimentation, mon abonnement téléphonique et les transports. Je me suis rendu compte que j’avais la possibilité en minimisants mes achats futiles et en dépensant mieux(j’ai par exemple changé mon opérateur mobile et j’utilise maintenant le métro) d’économiser une quantité non négligeable d’argent. Je suis encore assez jeune mais je réussi ainsi à mettre de côté chaque année entre 1000 et 1500 euros ! Et je n’ai que 21 ans.

    • Arnaud

      Reply Reply 25 juin 2013

      @ Self made man

      Tu le soulignes, effectivement, un budget permet de supprimer de nombreuses dépenses inutiles et d’en réduire d’autres.

      Une fois qu’il est mis en place, que tu arrive à dégager 20 % d’épargne, le système devient autonome, il n’y a plus besoin d’être hyper rigoureux, tu connais toutes tes dépenses et tu sais que tu as minimiser toutes les charges fixes.
      Ces 20 % te permettent d’investir et de t’enrichir, sur 20 ans les revenus de ton épargne peuvent t’apporter un sérieux revenu complémentaire.

      A bientôt,
      Arnaud

Leave A Response

* Denotes Required Field